Pour leurrer le monde, ressemble au monde [Pv Jake]
☇ GOTHAM RISES.
GOTHAM RISES FERME SES PORTES !

Mais ce n'est pas la fin ! Retrouvez nous sur GOTHAM KNIGHTS ! Même équipe admin, même excellente ambiance, mais tellement plus de possibilités !
Rejoignez nous sur : http://gotham-knights.forumactif.org/

Partagez | 
 

 Pour leurrer le monde, ressemble au monde [Pv Jake]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
☇ à Gotham depuis le : 11/10/2012
☇ messages : 200
☇ réputation : 51
☇ avatar : Mila Kunis
☇ copyright : Alphascream & Liloo
☇ photomathon :
☇ occupation : Aide à domicile
☇ statut civil : Célibataire

Voir le profil de l'utilisateur

MON FICHIER À LA GCPD.
☇ citation: « Ne crains pas la justice, crains plutôt le juge. »
☇ forces: Un sens de l'humour à toutes épreuves, Volonté, Corp à corp, Arme blanche.
☇ faiblesses: Les petits animaux, Douce rêveuse, Tête brûlée.


MessageSujet: Pour leurrer le monde, ressemble au monde [Pv Jake]   Lun 5 Nov - 15:44
Kasey Da Costa & Jake Jenerow
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Kasey & Jake, se retrouvent en plein mois d'Octobre, alors que l'horloge affiche 20h passée en ce début de soiréefrais mais dégagé. Les personnages se retrouvent plus ou moins à la sortie de Yeavely Park et ils n'autorisent pas les trois PNJs à intervenir dans ce rp. Les images utilisées ci-dessus sont de Mafdet et AlphaScream.


    Le ciel rougeoyait. Il me semblait pourtant qu'il n'était pas si tard que cela. Le soleil, aux miroitants reflets, n'avait pas encore laissé sa place aux cruelles ténèbres que je découvrais nuits après nuits vêtue de ce costume. Au dehors, l'air était frais. Un ciel sans nuages et sans pluie s'étendait jusqu'à l'horizon. Un temps pour le moins idylliques lorsqu'on connaissait la réputation de Gotham. Pourtant, la pluie de cette contrée me manquait. J'aimais entendre le martèlement des gouttes contre la vitre de ma chambre, me sentir en sécurité, à l'abri de l'agression des torrents de pluie et du reste du monde. De plus, le doux son de la pluie m'empêchais de penser et me laissait un moment de répit.
    Par cette trop belle journée, occupée à récurer de fond en comble les maisons de ces personnes âgées, ma tête bourdonnait. Il y avait trop de problèmes, trop d'équations à résoudre et je n'y arrivais pas. Il fallait que je trouve une solution pour les faire taire, c'était important. Mais plus je m'approchais de cette dernière, plus les bourdonnements s'intensifiaient.

    - Ça suffit..!!

    Le bruit stoppa comme bloquée par ma propre volonté. Ce hurlement, destiné à ma seule raison me soulignais encore une fois à quel point mon esprit pouvait parfois se retrouver embrumé. Je contemplais du coin de l’œil la pauvre Martha, assise dans son rockingchair me dévisageant l'air interrogative au possible, ne comprenant pas pourquoi je venais de corriger de vive voix la serpillère que je tenais dans les mains. J'entendis assez rapidement le grincement du bois de son assise venir rythmer l'air de She's a lady de Tom Jones, accompagné du cliquetis de sa cuillère contre la porcelaine de sa tasse à thé, se désintéressant totalement de moi pour la peine ce qui n'était au final pas plus mal.

    La journée touchait enfin à sa fin, j'allais pouvoir me vautrer sur mon lit comme la loque que j'étais, avant mon éventuelle patrouille de la nuit, mais il était certain que je ne bougerais pas de ces draps avant cela. Martha ne vivait pas loin de Yeavely Park cela même n'étant pas très loin de chez moi non plus, mais cela n'empêchait en rien qu'il me fallait pour gagner du temps le traverser ce foutu parc. Et comme à mon habitude, j'étais sur le qui-vive, la moindre personne, le moindre geste douteux m’irisait le poil, planquée derrière mon épaisse écharpe rouge vif. Qu'elle idée aussi pour une personne comme elle de vivre dans un endroit pareil, surtout avec son vécus, elle mériterait tellement les beaux quartiers et leurs jolies façades aux moulures pleines de caractères. Mais à la place de cela, elle vivait dans un minable appartement dans ce quartier des plus malfamé de Gotham, n'ayant pour compagnie que son vieux transistor crachant sans cesse les mêmes chansons bourrées de souvenirs qu'elle ne tarissait jamais de me raconter. Ainsi était fait le monde, ainsi allait la vie. Martha n'était qu'une personne en or parmi tant d'autres qui connaîtrait leur injustice jusqu'à la fin,ce qui avait le dont de me rendre morose...

    A la sortie du parc, un mendiant à la peau basanée faisait vibrer ses cordes vocales sur un air de Louis Armstrong qu'il imitait à la perfection et cela me coupa dans mes idées noires de la journée. Quelle ironie... alors que les journaux parlaient sans cesse des guérillas pour l'argent des riches de ce monde, c'était un homme qui avait probablement tout perdu qui clamait que le monde était magnifique... Je dois avouez que sur le moment je ne pus m’empêcher de sourire, peut être qu'au final c'était lui qui avait tout compris. En passant à sa hauteur, je lâchais dans un grand sourire les quelques pièces de monnaies qui trainaient encore dans le fond de mes poches avant de me diriger vers le bord du trottoir afin de faire signe à un taxi potentiel ce qui n'était pas gagné, mais plus les heures défilaient et plus le temps se rafraichissait et le coin devenait mal fréquenté. Après tout, ne dit on pas que la vermine est en majorité nocturne ?

    Ceci étant, je n'avais absolument aucune envie de rentrer chez moi à pied en cet instant présent malgré la proximité. Moins je passerais de temps à marcher ici, sous cette apparence de jeune fille sans défense qui, pour une fois, ne passait pas inaperçus dans ce décors qui en serait presque glauque, et mieux je me porterais.
    Je levais alors la main bien haut en apercevant le panneau jonchant le toit de cette voiture qui venait de s'engager dans la rue qui m'apportait probablement mon salut jusqu'à mon domicile tant loué.

    - Taxi !!


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Red Wraith
avatar
☇ à Gotham depuis le : 12/10/2012
☇ messages : 15
☇ réputation : 11
☇ avatar : Ray Stevenson
☇ copyright : Alazarian

Voir le profil de l'utilisateur

MON FICHIER À LA GCPD.
☇ citation: Ont est tous égaux, face à une balle de 45
☇ forces: décrivez nous les points forts de votre personnage, ses capacités.
☇ faiblesses: décrivez nous les points faibles de votre personnage, son talon d'Achille.


MessageSujet: Re: Pour leurrer le monde, ressemble au monde [Pv Jake]   Lun 5 Nov - 21:22
Oooh, I'm sitting down thinking About losing my mind,Cause I keep telling myself I'm only one of a kind My life is broke because my Dreams were shattered For so very long nothing else mattered.
Les paroles de la chanson Cries in the night du groupe WASP raisonnait dans le taxi vide. Alors que le ciel devenait rouge sang. Affirmant la fin d'une belle journée d'automne. Jake roulait sans réelle conviction dans les rues de Gotham. À vrai dire il n'était même pas en service pourtant l'enseigne sur son véhicule disait le contraire. La chanson qui raisonnait dans le véhicule était parfaite pour représenter Jenerow. Peut être était ce la raison qui le poussait à l'écouter ?

La Ford Jaune et noir significatif des Taxis qui peuvent êtres arrêté à la sauvette de Jenerow roulait à une vitesse réglementaire. Le ciel rouge venait se mordre sur la carrosserie, comme un présage ou un avertissement. Une alerte disant le chauffeur sait faire couler le sang. Mais tout ceci était bien métaphorique, car qui aurait pu deviner que au volant le Red Wraith conduisait ?

Rien de visible ne pouvait différencier le taxi d'un autre. Hormis si un oeil attentif allait se promener dans la boite à gant. Bon il n'y avait pas son costume la dedans, mais on pouvait y trouver un Colt 1911 avec un compensateur de recule. Mais il fallait venir y mettre son nez dans cette boite à gant...

La journée plutôt calme avait vu passer deux types pressés et un couple dont les manières de l'homme envers sa femme avaient irrités Jake. À tel point que celui-ci avait déposé son client sur le bas de la route. Allez savoir pourquoi le dit client n'eu pas l'air de vouloir s'en prendre au chauffeur. Mais le plus étonnant fut que Jake ramena la femme chez elle. Comme quoi parfois il suffisait d'un chauffeur de Taxi pour calmer une dispute. Cette dernière course avait mené Jake dans le coin de Yeavely Park.

Pas le coin le plus charmant qu'il soit. Son regard alla se poser sur un groupe de jeune qui traînait.

Un court jugement de regard se fit entre eux et Jake, certainement que le groupe devait guetter pour un type. Il allait falloir qu'il vienne vérifier un jour.

Il tourna au coin de la rue et son regard commençais à percevoir les menaces ce mouvoir dans les ténèbres qui commençaient à prendre la place du sanglant ciel. Il avança sa main vers le bouton de son tableau de bord et coupa son enseigne. Pour ce soir c'était fini de prendre des clients. Mais au même instant un appel retentit une jeune femme qui cherchait un taxi. Sans s'arrêter il passa à coté.

Puis à peine une dizaine de mètres parcouru Jake fit piller son véhicule.

« Je peux pas la laisser ici... »


Après voir emboîté la marche arrière, il fit reculer son taxi jusqu'à sa dernière cliente. Ou au moins la dernière jusqu'à ce qu'il décide d'aider quelqu'un d'autre. Il s'arrêta ensuite devant elle et ralluma son panneau précisant qu'il était en service. Avant d'ouvrir sa portière et de sortir du véhicule pour s'adresser à la demoiselle.

« Monter! Je ne peux pas vous laisser dans un coin aussi pourri toute seule! »


Sans attendre plus de réponse il reprit sa place, ferma sa portière la verrouilla et remis sa ceinture. Il coupa sa radio et pour le coup se rendit compte qu'il commençait à cailler. D'une main rapide il alluma le chauffage et le mis à fond pour chauffer le taxi.

« Désolé pour le coup de suspens... je vous conduis ou mademoiselle ? »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
☇ à Gotham depuis le : 11/10/2012
☇ messages : 200
☇ réputation : 51
☇ avatar : Mila Kunis
☇ copyright : Alphascream & Liloo
☇ photomathon :
☇ occupation : Aide à domicile
☇ statut civil : Célibataire

Voir le profil de l'utilisateur

MON FICHIER À LA GCPD.
☇ citation: « Ne crains pas la justice, crains plutôt le juge. »
☇ forces: Un sens de l'humour à toutes épreuves, Volonté, Corp à corp, Arme blanche.
☇ faiblesses: Les petits animaux, Douce rêveuse, Tête brûlée.


MessageSujet: Re: Pour leurrer le monde, ressemble au monde [Pv Jake]   Mar 6 Nov - 16:35
Je levais alors la main bien haut en apercevant le panneau jonchant le toit de cette voiture qui venait de s'engager dans la rue qui m'apportait probablement mon salut jusqu'à mon domicile tant loué.

- Taxi !!

Plus ou moins au même moment, je vis le luminaire s'éteindre. Sur le coup je commençais à croire à une mauvaise blague franchement pas sympa, après tout à quoi pouvais-je bien m'attendre venant de citoyens de cette ville ? Tien pour la peine le voila qui me passe même sous le nez l'air de rien. Je restais pendant quelques secondes comme une cruche sur mon trottoir, la main levée, à observer le véhicule et son propriétaire continuer leur chemin nonchalamment dans la rue, les yeux clignant de manière exagérée comme dans ces moments "What the fuck?" que nous pouvons tous connaître. Honnêtement ? Je me suis demandé si je n'allais pas lui balancer ma chaussure dessus pour la peine, mais avec la chance que j'avais aujourd'hui, elle serait allée se ficher quelque part et il serait partit avec... Et à ce moment là, dire que j'aurais eu l'air d'une conne aurait été un doux euphémisme.

- Mais... connard...!

Quand je le vis freiner pour ensuite entamer sa marche arrière j'eu très peur en me disant qu'il avait pu m'entendre et que c'était sans doute cela qui le poussait à faire demis tour, mais son voyant se ralluma, indiquant qu'il reprenait son service. Je ne pu m’empêcher tout de même d'avoir un instant de recule, juste au cas où quoi, on sait jamais. L'homme sorti de son véhicule, son visage affichait une mine patibulaire, mais presque et son regard avait quelque chose de franchement inquiétant.

- Monter! Je ne peux pas vous laisser dans un coin aussi pourri toute seule!

Je lui adressa alors un sourire plutôt angoissée pour le coup. Mais bon, au moins point positif, il ne m'avait à priori pas entendu l'insulter et c'était toujours ça de gagné. J'hésitais quand même encore un moment avant de monter, mais entre rentrer à pied avec cette pellante et les rastaquouères qui traînaient dans le coin, ou prendre le risque de me faire kidnapper ou je ne sais quoi par un chauffeur de taxi chelou, je préférais encore le taxi, au moins je pourrais mourir les fesses au chaud. En prenant place à l’intérieur, mon chauffeur coupa la radio, j’eus envie de lui dire qu'il pouvait bien la laisser allumer mais au final je passais rapidement à autre chose.

- Désolé pour le coup de suspens... je vous conduis ou mademoiselle ?

Un coup de suspens ? Bon okay alors le peut de doute que je pouvais hélas avoir sur sa bonne fois venait de voler en éclat en une simple phrase... Donc il m'avait bien vue le salaud, et il comptait réellement me laisser planter là quoi. Autant pour moi alors, entre le regard de psychopathe qui s'oublie et l'attitude qui va avoir je commençait sérieusement à ne pas me sentir en confiance. Courage Kas' on est pas loin de la maison et puis, après tout, t'es quand même capable de te défendre toute seule comme une grande, et puis quitte à crever tu as parfaitement les capacités d'emporter dans ta tombe sa possible progéniture qu'il n'aura du coup jamais. J'affichais alors un air léger et décontracter, juste histoire de ne pas donner l'alerte de toutes les questions qui me tarrodaient.

- Ompheu...! C'est pas très grave, c'est pas pour aller très loin non plus de toute façon, la Crime Alley s'il vous plait.

Je déposais alors mon sac à côté de moi sur la banquette, desserrant un peut mon écharpe histoire de respirer, passant mes mains sur mon visage frigorifié. J'avais l'impression d'être un cadavre cryogénisé qui aurait foutue le camp avant d'avoir fini sa décongélation. C'était particulièrement désagréable, et puis... La fatigue...
J'observais alors le paysage à travers la vitre qui commençait tout juste à défiler, jetant de brefs coups d’œils au niveau du rétroviseur de mon chauffeur, mon air par moment pas rassuré me trahissant quelque peut.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Red Wraith
avatar
☇ à Gotham depuis le : 12/10/2012
☇ messages : 15
☇ réputation : 11
☇ avatar : Ray Stevenson
☇ copyright : Alazarian

Voir le profil de l'utilisateur

MON FICHIER À LA GCPD.
☇ citation: Ont est tous égaux, face à une balle de 45
☇ forces: décrivez nous les points forts de votre personnage, ses capacités.
☇ faiblesses: décrivez nous les points faibles de votre personnage, son talon d'Achille.


MessageSujet: Re: Pour leurrer le monde, ressemble au monde [Pv Jake]   Dim 11 Nov - 19:48
La jeune femme avait l’air d’être inquiète, vue le petit labs de temps qu’elle mis à monter.
Rien d’étonnant en soit c’était presque habituel à force. La laissant s’installer il mis sa main devant la ventilation de son chauffage. Voir si il crachait bien de la chaleur et non pas du froid. Cela aurait été relativement con. Une fois qu’elle fut installé elle pris un air plus décontracté. Rien d’étonnant non plus j’ai envie de dire et cela n’alerta pas plus que cela Jake.

Elle lui précisa que la coup de suspense n’était pas grave, il fit une moue visiblement pas convaincu. Il enclencha sa vitesse juste après avoir entendu la destination. Crime Alley pas super attractive comme coin. Le taxi entama donc sa propulsion quand Jake repris toujours sur le ton de l’excuse. Même si il ne cherchais pas vraiment à se faire pardonner.

« C’est pas très professionnel… »

Il accéléra un peu, était ce par sympathie ou simplement parce qu’il s’en foutait pour le coup. Mais toujours est il qu’il n’activa pas l’horodateur. Elle n’allait donc pas avoir à payer une façon de se faire pardonner non ? Elle commença à prendre ses aises dans le taxi. Les yeux rivés sur la route Jake pouvait percevoir les mouvements de la jeune femme sans pour autant l’espionner. Non la c’était surtout l’habitude de se méfier histoire de pas prendre un coup dans le dos.

Après avoir jeté un coup d’œil vers son rétroviseur ou il croisa brièvement le regard de celle-ci il pu apercevoir son air. Il savait qu’il faisait impressionnant donc il se douta qu’elle devait pas être au mieux. Surtout vue la situation qui c’était passer quelques secondes plus tôt. Il laissa couler quelque secondes puis commença à dire tranquillement, sur le ton de la discussion basique.

« Fait pas chaud hein ? »


C’était vraiment très très trèèèès basique. Il repris donc toute en tournant à un coin de rue.

« C’est pas un coin très folichon ici… que fais donc une jeune fille de votre age dans ses rues ? »

Puis il lança un regard vers le rétroviseur comme si il venait de tilt un truc. Et comme pris d’un coup de panique soudaine mais brève il repris.

« Enfin! Je dis ça comme ça… pour faire la conversation… vous êtes pas obligé de répondre… »

Puis il arrêta de parler à nouveau, lui laissant le temps de répondre si elle le voulait ou pas. Il jeta de bref regard dehors regardant ce qu’il appelait le mal, prendre sa place. Gangster, truand, voleur et autre racaille. Quand il voyait tout ça, Jake se demandait souvent si il arriverait une fois l’auteur de son malheur mort à trouver le repos de l’âme. Mais à l’heure actuel il fallait surtout qu’il emmène cette jeune femme chez elle. Il secoua légèrement la tête pour sortir de sa rêverie.

Le moteur ronronnait calmement dans ses tours, l’habitacle commençais à se réchauffer calmement. Toute allait dans le meilleur des mondes… pour le moment.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
☇ à Gotham depuis le : 11/10/2012
☇ messages : 200
☇ réputation : 51
☇ avatar : Mila Kunis
☇ copyright : Alphascream & Liloo
☇ photomathon :
☇ occupation : Aide à domicile
☇ statut civil : Célibataire

Voir le profil de l'utilisateur

MON FICHIER À LA GCPD.
☇ citation: « Ne crains pas la justice, crains plutôt le juge. »
☇ forces: Un sens de l'humour à toutes épreuves, Volonté, Corp à corp, Arme blanche.
☇ faiblesses: Les petits animaux, Douce rêveuse, Tête brûlée.


MessageSujet: Re: Pour leurrer le monde, ressemble au monde [Pv Jake]   Jeu 29 Nov - 23:52
Je déposais alors mon sac à côté de moi sur la banquette, desserrant un peut mon écharpe histoire de respirer, passant mes mains sur mon visage frigorifié. J'avais l'impression d'être un cadavre cryogénisé qui aurait foutue le camp avant d'avoir fini sa décongélation. C'était particulièrement désagréable, et puis... La fatigue...
J'observais alors le paysage à travers la vitre qui commençait tout juste à défiler, jetant de brefs coups d’œils au niveau du rétroviseur de mon chauffeur, mon air par moment pas rassuré me trahissant quelque peut.

« C’est pas très professionnel… Fait pas chaud hein ? »

Je me contentais d'esquisser un maigre sourire à ces mots, après tout c'est vrai que pour le coup non son attitude n'avait pas vraiment été professionnelle nous étions bien d'accords. Il ne faisait pas froid là dehors, l'air était glacial, ou en tout cas dans mon esprit c'est comme ça que je l'ai perçus.

« C’est pas un coin très folichon ici… Que fait donc une jeune fille de votre âge dans ces rues ? Enfin! Je dis ça comme ça… Pour faire la conversation… Vous êtes pas obligée de répondre…»

Décidément ce type était étrange, tout dans son attitude donnait l'impression d'un serial kiler qui s'oublierait, de l'autre un chauffeur banal qui se contentait tout simplement de faire son boulot ni plus ni moins, presque agréable s'il n'avait pas cette flamme dans les yeux qui me faisait frissonner à l'idée de comprendre comment elle était arrivée là. Il n'avait pas la tête d'un génie scientifique, enfin en tout cas moi non plus si c'était qu'il fallait avoir une tête bien prédéfinie pour endosser un tel rôle. Mais pour une raison étrangère, peut être parce que j'ai pour habitude de côtoyer des gens qui ont tout perdus que j'avais l'impression d'avoir déja vue ce genre de regards. Pour moi c'était certain il avait du en baver à un moment donné dans sa vie lui aussi, et sûrement pas de la même manière. Je détournais mon regard de lui afin de ne pas laisser percevoir le doute, encore moins le fait que je l'examinais sous toutes les coutures ou du moins celles qui étaient apparentes. Je n'aimais pas qu'on me jauge, alors je ne voulais pas faire subit de quelconques regards oppressant moi non plus.

« Vous savez, quand ça fait 7 ans que l'on vit dans un appartement miteux de la crime Alley avec l'intégralité de sa famille, on a tendance à ne plus être trop regardant de ce genre de détails... Méfiants je dirais, et puis les seules personnes qui ont bien voulues m'embaucher vivent ici. J'aide les petits vieux à faire leur toilettes et leur ménage, certains ont tellement de choses à raconter, d'autre préfère largement se taire, mais leur attitude en dit long sur leur passé. »

J'avais l'impression de raconter ma vie sur le coup, mais bon, il m'avait posé une question après tout et puis j'y répondais le plus honnêtement qui soit. Un peut plus loin sur un banc, je ne pu m’empêcher de remarquer ces quelques personnes fort peut discrètes portant toutes un masque de clown, et malgré cela, leur couche de connerie était au moins autant palpable que le fait qu'ils ne devaient pas avoir sur eux que de simple jouets de plastique pour faire peur aux passant et gagner leur croute. Je posais ma tête contre la vitre, fatiguée, de cette vie, de ces gens, de cette mentalité. J'en avais marre de courir, surtout pour avoir l'impression de faire du surplace, même le fait de porter ce masque moi même ne me confortait même plus dans mon idée de pouvoir un jour emmener ma petite sœur, voir qui sait si un jour l'occasion venait à se présenter, mes enfants à l'occasion de grandes promenades et de jeux sans fin à Yeavely Park sans risquer de tomber sur des types louches ou des objets dangereux dissimulés ou pas parmi les herbes, et le décors.

« Cela vous est-il déjà arrivé de vous dire que l'humanité n'avait plus sa place sur Terre ? Enfin j'veux dire, ce monde connait une telle dérive, je le vois bien, depuis que j'suis née je l'vois. Si des gens se battaient pour tenter de faire rejaillir ce qu'il y a de bons dans l'humanité et qu'au final ça ne marchait pas ? Qu'on était tous condamné à devenir fous, et désespérés au point de devenir capable du pire avec notre propre voisin de palier pour quelques billets, par vengeance ou simplement par pur vice... »


Mes yeux se fermaient tout seuls quand les premiers mots vinrent, comme si c'était plus une méditation personnelle que pour parler et combler le silence du taxi. Le moteur vrombissait calmement et ce son me berçait, la chaleur apaisante et réconfortante qui s'échappait de la petite trappe noire et les images d'une ville souillée qui s'éveille à travers la vitre du taxi me donnait cette impression étrange d'être à l’intérieur d'un cocon où rien ne pouvait m'atteindre, seul la fatigue pouvait encore avoir raison de moi. Ou mon psychopathe de chauffeur aussi dont je ne me méfiais plus vraiment. Je repensais à toute ce qui m'avais poussé jusqu'à aujourd'hui à devenir comme ça, à devenir Velvet, a avoir cette presque aversion pour le monde dans lequel nous vivions, et les mêmes questions revenaient sans cesse.

« Vous croyez que tout faire pour protéger les gens qu'on aime, même si cela implique de faire des choses qui nous dépassent un peut parfois, voir nuire carrément à d'autres personnes pour y parvenir, c'est mal ? Est-ce que c'est un crime de se battre contre le monde et la vie elle même quand cette dernière s'est montré injuste avec nous ? »



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Pour leurrer le monde, ressemble au monde [Pv Jake]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Pour leurrer le monde, ressemble au monde [Pv Jake]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» mon petit monde à moi !!!
» [JEU] ALCHEMIC PHONE 7 : Prenez-vous pour Dieu et créez le monde [Gratuit]
» Etagere "Epicerie fine" Maison du monde
» [Pratchett, Terry] Les Annales du Disque-Monde - Tome 26: La Vérité
» [HS] Chaos sur le vieux monde !! Jeux de socièté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☇ GOTHAM RISES. ::  :: ☇ UPTOWN. :: ☇ Old Gotham. :: ☇ Yeavely Park.-